110 ans d'Harley Davidson usa

Anniversaire des 110 ans d'Harley Davidson à Millwaukee

110 ans d'Harley davidson
  Milwaukee et York Factory 2013  (par Agnès et Gilles PSEC)

110 ans,  âge canonique me direz-vous, 110 ans âge magnifique pour tout Harleyiste qui se respecte. Après Rome, nous avions envie de découvrir  la ferveur et la folie de la célébration en terre américaine, sur les lieux même où tout a commencé en 1903.
La facilité aurait été d’arriver à Chicago et de parcourir les 150 kms qui séparent les deux villes par l’autoroute. Nous avons choisi de traverser 10 états, en partant de Washington DC, descendre en Virginie, traverser le Tennessee, remonter par le Missouri, rejoindre la mythique route 66 à ST Louis jusqu’à  Chicago. Et pour le retour, traverser l’Indiana, l’Ohio et la Pennsylvanie, où nous attendait la cerise sur le gâteau, YORK et la visite de la Factory.
Une bonne partie de ce parcours ayant déjà été décrit par Alain, qui me fais l’honneur et l’amitié de m’accueillir sur son site, je me contenterai juste de vous conseiller, si un jour vous souhaiter mettre vos roues dans l’est des U.S.A. de parcourir le « Shenandoah national l Park » et surtout sa route, un régal au travers  de forêt et ruisseau.
Nous pas de chance, les deux seuls jours de pluie ont été lors de la traversée de la Virginie et du Tennessee jusqu’à Lynchburg, pour un dry county ce n’était pas de chance, avec une partie du parcours en plein brouillard !!!

La célébration

110 ans d'Harley davidson
 Mais revenons à ce qui nous intéresse, l’arrivée sur Milwaukee et les célébrations. Après Chicago, nous décidons de monter par les petites routes le long du lac, pour rejoindre L’autoroute juste avant Milwaukee. Pas mal de motos, mais en fait moins impressionnant que l’année dernière lors de notre arrivée à Sturgis, peu de banderoles, un peu déçu.

Heureusement à l’arrivée à l’hôtel, « Miller » le bien nommé nous accueille avec un welcome bikers au- dessus de l’entrée. Tout le personnel aux couleurs des 110 ans avec tee shirt personnalisé du concessionnaire HD situé à 500 mètres, une pompe à bière dans le hall à discrétion pour désaltérer notre gosier desséché par cette longue chevauchée…
Bon ce n’est  pas tout cela mais direction Jumeau Avenue, berceau de la HD compagny pour aller récupérer le pass pour participer samedi à la parade. Superbe accueil, tout est organisé à l’américaine, séance photo devant les bureaux, la reproduction de la cabane, que du bonheur.
Tiens des Français et des cousins canadiens. Le Director du Chapter de Bordeaux et sa femme, un Lillois et des québécois, le monde est petit, et vraiment petit lorsque, mais ça c’est plus tard, nous rencontrerons notre concessionnaire (propriétaire des concessions de Mulhouse, Strasbourg et Villiers sur Marne) sur les lieux de départ de la parade.
Une bonne première après-midi à Milwaukee, demain jeudi ouverture du Summerfest  et surtout visite du musée.

Willie G. Davidson et sa femme

110 ans d'Harley davidson willie G.

  Que dire de plus qu’Alain sur le musée, un lieu où il faut au moins le voir une fois, renforcé par cet instant de célébration avec tous ces tee shirts et patch « chapter » du monde entier, superbe exposition avec bien sur la Number One, sous verre. (ci contre)
Aller un peu de marchand du temple devant le Summerfest, 2 tee shirts pour 40 dollars,  mais en fait les événements et expos dans les concessions HD sont plus intéressantes, pièces, produits etc…
Une extraordinaire démonstration d’un vendeur de remorque, même si nous n’en sommes pas encore là…

Samedi matin, 6H30 nous arrivons sur le parking pour participer à la parade. Des bénévoles tous les 5 mètres pour nous montrer le chemin, en fait c’est tout droit, mais bon c’est l’organisation à l’américaine, avec un welcome et poignée de main de celui qui contrôle notre pass.

Nous sommes bien placés, juste derrière des Australiens,  un peu plus loin devant un couple de japonais du chapter de Fukushima.

Attente tranquille pour le départ prévu à 10H00, le parking se remplit, nous apprendrons plus tard que c’est 6.000 Harley qui vont parcourir les rues de Milwaukee. Tiens  mais c’est la famille Davidson qui arrive, escorté par trois motos de la police, avec Willie G et sa femme en tête sur un Street Glide 2014.
Je m’approche et j’ai la chance de lui serrer la main. Respect monsieur DAVIDSON.  Et c’est parti à l’heure juste, vrombissement, drapeaux au vent, en tête les motos des différentes police, vieilles Harley, etc.

La parade Harley

110 ans d'Harley davidson

  Extraordinaire ferveur de toute cette foule massée tout au long du parcours, il faut à la fois conduire, saluer, taper dans les mains qui se tendent lors de votre passage, difficile de décrire ce que vous ressentez, il faut le faire une fois au moins, prochain RDV 2018.
Dernier virage, encore des exclamations, des bravos, des pancartes « welcome home » c’est déjà fini, on s’arrête, on range le drapeau,  quel moment.
Dimanche fin de matinée, départ et début du retour, nous allons traverser l’Indiana, l’Ohio, arrêt au mémorial du vol 93, et la Pennsylvanie où nous attend notre dernier RDV, York et la visite de l’usine.
C’est là que mon Electra à vue le jour en 2008, et où aujourd’hui nous allons découvrir la fabrication des modèles 2014 ; petit discours d’accueil, film de présentation et parcours à l’intérieur de l’usine pour découvrir tous les stades de la fabrication.
Au moment de quitter la chaine, une femme s’approche de moi, me tend la main, me remercie d’être venu d’aussi loin (j’ai mon gilet chapter) et me donne un petit porte clé de l’AMA, syndicat des travailleurs américains.
Furtive mais belle rencontre, merci.
Voilà, c’est fini ‘comme aurait dit jean louis AUBERT, 3 semaines, 10 états traversés, 5465 kms parcourus, des belles rencontres, et des souvenirs plein la tête.

Enjoy et Ride safe

Agnès et Gilles  (Paris Sud Est Chapter France)




Mise en ligne et reportage Alain et mimi pour bikomania.fr

Diaporama des 110 ans Harley Davidson
(pour l'arrêter mettre le souris dessus)